Remboursement dentaire

Les citoyens français ont obligatoirement une protection sociale de base afin de pouvoir accéder aux soins médicaux (consultation médicale, hospitalisation, soins dentaires, optiques…). Cette protection de base ne prenant à charge qu’une partie des frais, le citoyen se doit de souscrire à une complémentaire pour assurer ses arrières et ne pas avoir des dépenses faramineuses à sa charge.

Comment fonctionne le remboursement pour les frais afférents aux soins dentaires ?

remboursement dentaire

Le remboursement dentaire par le régime obligatoire :

Le taux de remboursement pour les consultations chez le dentiste (ou le chirurgien-dentiste), les soins dentaires (détartrage, soin d’une carie, retrait d’une dent, dévitalisation…) ainsi que les prothèses dentaires sont de 70 %. Ce taux s’applique sur le tarif conventionnel imposé par la Sécurité sociale, sans prise en compte des dépassements d’honoraires. Ainsi, pour une consultation à 23 euros, le régime obligatoire reverse la somme de 16,10 euros à l’adhérent. Le montant restant à la charge de l’adhérent est appelé le ticket modérateur. L’implant dentaire est considéré comme un acte médical de confort, donc non remboursé par le régime obligatoire de santé.

exemple dentaire

Le remboursement dentaire par les mutuelles ou les organismes assureurs :

La complémentaire de santé complète la Sécurité sociale. Ainsi, elle prend à sa charge le remboursement du ticket modérateur (soit un remboursement à hauteur de 100 %). Selon le niveau de garanties choisi par l’adhérent, il est possible de lire que la complémentaire santé rembourse à hauteur de 300 % (n’oubliez pas de comparer les mutuelles). Ne vous trompez pas, le taux s’applique sur le tarif conventionnel du régime obligatoire et non sur le prix de la facture pour les soins dentaires.

Exemple important ; Ainsi, si vous êtes pris en charge à hauteur de 300 % pour un soin dentaire d’un montant de 1 000 euros comme la pose d’une couronne, vous serez remboursés à hauteur de 300 % sur le prix fixé par le régime obligatoire, soit environ 108 euros.

Attention : Par ailleurs, il faut prendre soin de vérifier le remboursement forfaitaire des implants dentaires et de l’orthodontie (pour adultes et enfants).

Vous aimez cette mutuelle? Partagez-le!

Un commentaire sur “Remboursement dentaire

Votre nom :

Votre message :

Avant de commenter ou de donner votre avis ci-dessus, nous tenons à préciser à nouveau que nous ne sommes ni un organisme de complémentaire santé ou d'assurance, nous ne représentons aucun réseau public ou privé. Nous essayons d'être objectif concernant les informations et de vous informer du mieux possible afin de vous permettre de comparer les mutuelles santé gratuitement et facilement. Votre message sera bien entendu diffusé sur cette page publiquement, ne donnez donc pas vos informations personnelles.
  1. Eric

    Avoir une assurance dentaire est super, surtout quand vous en avez besoin de quelque chose comme, avoir vos dents de sagesse extraites, ou vos examens dentaires réguliers. Sur le thème de bilans dentaires, beaucoup de gens ne vont pas assez et avoir des complications ultérieures qui sont évitables, je ne peux pas souligner l’importance de vos dents sont particulièrement à votre santé